Au sujet du logiciel HyperArp.

Le logiciel HyperArp est conçu pour répondre à un besoin personnel de son auteur. Ce besoin est caractérisé par l'utilisation de la théorie et par l'écriture note à note de la musique en utilisant des instruments virtuels

Il est possible de se sentir déconcerté par une telle démarche.  Mais il est aussi possible de penser que beaucoup y trouveront un authentique moyen d'expression, seulement différent des autres , et qui pourra, en ce sens, leur ouvrir les portes de nouvelles idées.

D'autre part, bien que ce logiciel soit conçu pour un besoin personnel, l'intention de l'auteur a été de soigner au mieux son ergonomie  : ce logiciel est particulièrement facile à prendre en mains (voir Guiderapide).

Au sujet du logiciel et de la démarche de production musicale.

Les compositions créees dans HyperArp peuvent être enregistrées au format MIDI. Elles peuvent donc être intégrées dans un logiciel séquenceur tel que Cubase.  Il est évident que la production finale de ces compositions pourra être enrichie dans un tel séquenceur. 

Dans la chaîne de production musicale, HyperArp peut être aussi considéré comme un logiciel de pré-production.

Recommandations d'utilisation (1)

Il est conseillé de reduire, voir de supprimer totalement, les paramètres de réverbération et de relâchement (release) des sons utilisés dans l'arpégiateur (onglet HyperArp).

Recommandations d'utilisation (2)

L'utilisation d'au moins un motif "Perso" est recommandé pour obtenir un certain caractère dans une composition.

compteur.js.php?url=iuGENFqiLpA%3D&df=6N